Articles Un pas de plus vers la mise en place d’un créneau d’excellence technologique dédié au revêtement et à la peinture à Shawinigan

Un pas de plus vers la mise en place d’un créneau d’excellence technologique dédié au revêtement et à la peinture à Shawinigan.

Société Laurentide est fière d’annoncer son partenariat de recherche en accueillant l’équipe du Centre National en électrochimie et en Technologies Environnementales (CNETE), le Centre collégial de transfert technologique (CCTT) du Collège Shawinigan à l’intérieur de ses locaux. En effet, dans le cadre du projet d’agrandissement du CNETE et de sa mise à niveau de son centre de recherche, Société Laurentide est heureuse d’accueillir son partenaire de recherche pour sa relocalisation temporaire.

Le tout nouveau Centre de recherche et d’innovation de Société Laurentide, situé au 5230 boulevard Royal, crée ainsi une synergie entre un manufacturier de peinture post-consommation, une unité de revalorisation et un centre de recherche national. Tout a été mis en oeuvre afin de rendre les lieux conformes à tous les niveaux en ce qui a trait aux exigences d’un laboratoire de recherche, c’est-à-dire conformité anti-feu, anti-déflagration, hauteur des plafonds, solution de traitement des eaux usées, etc.

«Pour le CNETE, ce lieu correspondait à tous nos, selon nos attentes, il s’agissait du meilleur choix, et ce, à un coût inférieur de toutes les autres options que nous avons analysées.» affirme madame Nancy Déziel, directrice générale du CNETE.

Cette annonce est particulièrement significative pour le Centre de recherche et d’innovation de Société Laurentide. L’arrivée de ce partenaire crée, par sa proximité, un créneau d’excellence en technologie dédié au revêtement et à la peinture post-consommation à Shawinigan. De plus, cette alliance vient optimiser le potentiel de réalisation de projets présentement en cours tels que celui du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie (CRSNG), le Passeport innovation avec le gouvernement du Québec (MESI), ainsi que le MITACS en collaboration avec le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTEI).

Cette alliance stratégique permettra d’accélérer les efforts de recherche afin de développer les meilleures pratiques en ce qui concerne la revalorisation des solides (résultats obtenus sur les résidus de peinture post-consommation) afin de les transformer en matières réutilisables par l’intégration dans d’autres gammes de produits ce qui rejoint les objectifs du modèle d’économie circulaire de la chaîne de valeur des matières recyclables. Parmi les immenses défis que pose la croissance de l‘économie mondiale, l’utilisation des matières post-consommation et la préservation des ressources deviennent des enjeux économiques favorables au développement durable. « Revaloriser des matières autrefois considérées hors d’utilité est rapidement devenu une évidence, une orientation d’entreprise, une philosophie. Il s’agit aujourd’hui, d’un pas de plus vers la mise en place d’un créneau d’excellence technologique dédié au revêtement et à la peinture à Shawinigan » souligne fièrement André Buisson, président de Société Laurentide.

Outre le succès de la fabrication de la peinture recyclée Boomerang*, d’autres exemples de réussites de transformation de la peinture post-consommation sont très prometteurs, notamment comme additif dans la préparation du béton, ainsi que dans la création d’un rénovateur pour asphalte composé de 99% de matières recyclées. « Deux coulées de béton ont été réalisées dernièrement en collaboration avec Laurentide Re/sources, le CTTEI, ECO-PEINTURE et les Villes de Victoriaville et de Sorel-Tracy ; tout un changement de culture s’amorce dans l’industrie du béton sous l’impulsion des municipalités avec cette expérience concluante. » témoigne M. Mario Clermont, directeur général de Laurentide Re/sources, division de Société Laurentide.

En terminant, la signature protocolaire du bail entre les deux parties a été effectuée lors de la conférence de presse. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que monsieur Buisson a souligné la volonté que cette alliance d’excellence entre le CNETE et Société Laurentide puisse perdurer dans un futur à court, moyen et long terme afin de propulser le Centre de recherche et d’innovation à Shawinigan vers les plus hauts niveaux.

________________________________

*Peinture recyclée faite à partir de peinture post-consommation qui émet quatre fois moins de gaz à effet de serre qu’une peinture comparable lors de sa production.

Établie à Shawinigan depuis 1950, Société Laurentide est une entreprise manufacturière qui oeuvre dans la conception et la fabrication de peinture industrielle et de peinture résidentielle post-consommation. De Shawinigan à Terre-Neuve-et-Labrador, en passant par le Nouveau-Brunswick, l’Ontario et l’Ouest canadien, l’entreprise emploie plus de 200 employés dans ses différentes usines et sous ses deux divisions, Laurentide Peintures Industrielles et Laurentide Re/sources.